Offres d’emplois du réseau Travaux Meilleur Projet

Devenir courtier en travaux ! c’est un métier dynamique, très complet et passionnant. Mais démarrer son activité seul n’est pas, malgré les apparences, si facile que ça en a l’air. Pour ne pas démarrer seul voici une liste d’offre d’emploi courtage en travaux.

Alors rejoignez une organisation motivée à vous accompagner dans cette activité.

Profitez des outils de gestion des projets clients, mises à disposition du réseau par Travaux Meilleur Projet, pour faciliter le travail en équipe.

Vous progresserez plus vite, car vous aurez la bonne démarche dés le début de votre activité, une démarche structurée basée sur un logiciel spécialement développé pour le courtage en travaux de l’habitat.

Offre d'emploi courtier en travaux Travaux Meilleur Projet

Annonces des secteurs qui recrutent

Le métier de Courtier en travaux

Le rôle essentiel d’un courtier Travaux Meilleur Projet est de proposer des devis aux particuliers ou professionnels pour leur projet de travaux de l’habitat. Et dit comme cela, ça semble super simple.

Cependant ces devis doivent respecter plusieurs critères comme :

  • Respecter le périmètre technique du projet.
  • Respecter le planning du client.
  • Respecter le budget client mais pas que, tout en offrant le meilleur rapport qualité prix.

et ça, ça change tout.

Beaucoup de courtiers « se contentent » de présenter à leurs clients des devis approximatifs. Simplement car ils pensent qu’il suffit de proposer ces projets à leur réseau d’artisan, pour récolter une liste de devis et annoncer, « voila il ni a plus qu’à choisir ».

Cette méthode qualifié dans le jargon des travaux de « méthode du facteur » étant sans valeur ajouté et ne répondant pas au besoin du client, est à l’opposé de notre vision.

Alors pour pouvoir honorer notre mission de courtage en travaux comme il se doit, il faut :

  • Constituer un réseau d’artisans, répondant aux critères indispensables d’éligibilité.
  • Constituer un réseau de partenaire fabricant ou distributeur de produit et d’équipement du bâtiment disponible localement, pour offrir une gamme de produit très large.
  • Constituer un réseau d’expert en activités connexes (Dessinateur, Bureau d’Etude, Architecte, …) pour répondre aux exigences spécifiques de certain projet.
  • Constituer un réseau de prescripteur (Agent immobilier, Courtier en financement, …) pour compléter leurs services et promouvoir la gestion de projet méthode Travaux Meilleur Projet.

Vous me direz « Oui bien sur comme tout le monde », en effet ! Bien que je ne sois pas sure que tout les acteurs du courtage en travaux proposent l’ensemble de ces services.

La vrai différence réside dans la manière dont sera gérer le projet et la ce n’est pas comme tout le monde.

Simplement car le réseau Travaux Meilleur Projet utilise un logiciel de courtage en travaux SCREED365 spécialement développé pour lui par Groupe CREHaSoft spécialiste des solutions Web pour l’immobilier.

La philosophie de l’application réside dans trois grands principes :

  1. Normaliser les tâches et les ouvrages. C’est une façon de maîtriser ce qui sera vraiment réalisé mais aussi de pouvoir comparer des choses comparables.
  2. Utiliser la tendance du marché local en terme de prix. C’est l’image des prix acceptés par les clients dans une région donnée (uniquement issus des devis signés) et qui permet de savoir positionner l’offre d’une entreprise. Pour faire simple c’est une façon très efficace pour dire tel entreprise est bien positionnée dans telle activité mais pas dans une autre.
  3. Utilise une application Web, pour un meilleur partage des informations, on peut travailler de n’importe et le service est toujours à jour .. Pour en savoir plus voir sur le net les avantages du SaaS.

Seule une application permettant de brasser des centaines de chiffres peut apporter une analyse neutre et pertinente, sur des devis.

La gestion de projet de travaux de l’habitat avec SCREED365 permet entre autres :

  • De structurer et normaliser l’étude. Comme des standards cela permet d’éviter d’oublier ou de raccourcir des étapes.
  • D’établir un cahier des charges normalisés et documenté en quelques minutes.
  • d’éditer une synthèse du projet client en langage « vulgarisé » en version 3CE ou en version Proffer.
  • d’éditer des documents cohérents de consultation des entreprises (tout le monde à la même base).
  • D’établir une estimation de prix du projet en quelques secondes, basé sur la tendance du marché local, qui fera référence tout au long du projet pour le client, mais aussi vis à vis des artisans (cela veut dire que c’est le courtier qui maîtrise les prix).
  • D’éditer une estimation de travaux ImmoPro en 4 feuilles lors d’une acquisition immobilière avec travaux, pour positionner sereinement une offre d’achat du bien et/ou poursuivre l’étude de financement avec les banques.
  • De visualiser automatiquement un planning prévisionnel, pour une meilleure projection et anticipation.
  • De proposer jusqu’à 10 options et 5 arbitrages (offres) synthétisés sur un seul document.
  • D’intégrer facilement la shopping list des produits et matériaux dans les offres artisan et de mesurer l’impact des choix selon les produits et les fournisseurs. C’est la manière également de faire adhérer et participer activement les clients.
  • D’établir un indice simple appelé pertinence de l’offre qui indique au courtier qu’elle est la pertinence des offres reçues des artisans et leur « probabilité » d’être bien perçu par le client. C’est un indicateur simple et efficace pour indiquer au courtier si son étude est aboutie ou s’il faut que le projet soit encore travaillé.

Cette méthode structurée et simple d’utilisation  à fait ses preuves depuis plusieurs années. Grace au respect de cette démarche, l’engagement client est passé ainsi de 30% environ à plus de 90%, récompensant ainsi un travail bien mené et beaucoup mieux perçu et apprécié par les clients.

Compétences requises en courtage en travaux

C’est avant tout un métier de service en contact direct avec les clients, qui comme dans tous les services, s’accompagne d’un excellent relationnel, du sens commercial et d’une bonne aptitude à la vente.

La maîtrise des techniques du bâtiment est un plus. Mais pas indispensable car elle s’acquière rapidement par la pratique grâce à l’application qui fera référence des bonnes pratiques.

Rappelons que le courtier en travaux n’est pas un maître d’oeuvre, sa valeur ajoutée réside plus dans le contrôle de la conformité des offres (devis) avec les besoins exprimés par le client.

Pour pouvoir gérer plusieurs dossiers simultanément, un sens avancé de l’organisation est nécessaire.

Enfin coté bureautique, l’usage des outils classiques est suffisant. L’utilisation de l’application reste simple, didactique et constitue l’ossature de la formation au métier par elle même.

Formation pour devenir courtier en travaux

A ce jour la formation initial en courtage en travaux n’existe pas.

Les missions de courtage en travaux restent des missions séquentielles ou étape après étape la mission prend de la valeur et se dirige vers une forte probabilité à être réussie ou au contraire ne méritera pas d’être poursuivi dans les détails.

Selon la taille et la complexité du projet, la mission peut durer 10 jours ou 3 mois !

Les indicateurs de la mission fournis par l’application, permettrons de trancher dans les meilleurs délais, afin d’optimiser les temps alloués à chaque projet.

Par ailleurs la proximité des futurs chantiers est un critère très important qui déterminera la part du temps passé dans les déplacements. Trois paramètres influenceront ce temps : la distance, le nombre de projet géré et le nombre de rendez vous par projet.

Sur le sujet deux grande « école s’opposent ». D’un coté, les courtiers qui préférerons beaucoup de petites missions et de l’autre peu de missions mais plus importantes. Ceux qui pratiquent la première version le font souvent par facilité ou par « l’incapacité » à traiter les projets plus complexes. C’est un vrai dilemme car qui dit projet plus facile dit aussi, commissionnement plus petit, plus de concurrence, taux de signature plus faible mais par contre beaucoup de temps passé sur les routes.

A titre d’exemple, il faut gérer par mois, environ 20 projets de 8 000 € pour obtenir le même CA que 4 projets de 25 000 € !!

Autrement dit d’un coté on a 1 journée pour traiter un projet et de l’autre 5.

Pas étonnant que la transformation des projets ne soit pas identique dans les deux cas.

L’exemple précédent nous indique qu’un critère est à prendre en compte, c’est la qualité de la mission : un gros projet, ne consomme pas beaucoup plus de temps qu’un petit. Par contre si l’on à plus de temps à lui accorder alors l’étude sera vraiment qualitative et appréciée des clients, le taux de transformation sera également plus élevé.

Chez Travaux Meilleur Projet l’application à été pensée pour permettre de traiter les petits mais aussi et surtout les gros projets avec la même facilité.

Coté profil du courtier l’expérience passée sera un réel accélérateur ou au contraire un frein à la réussite de ce métier. Il n’y a pas à proprement parlé, pas de profil idéal ou à proscrire.

Ce sont la motivation, la rigueur et le respect des étapes de la mission de courtage qui dessinent la vrai perspective de réussite dans cette fonction.

Pourquoi devenir courtier en travaux ?

L’organisation du courtage en travaux en France aujourd’hui n’est pas encore développé en grosses structure, malgré son apparition dans les années 2000.

Pour des raisons d’équilibre économique ce sont plutôt des petites entreprises qui tirent leur épingle du jeu.

Néanmoins c’est maintenant un domaine en forte expansion, qui à vocation à suppléer le contact direct client – artisan.

Le marché des travaux en France représentent plus de 45 Mds € pour l’entretien  et l’amélioration des logements (Hors construction neuves et hors autres travaux). Autant dire que c’est une activité d’avenir ou les places vont assez vite devenir rares.

Alternative s’il ni a pas d’offre d’emploi courtage en travaux proche de chez moi

Le réseau Travaux Meilleur Projet est en plein développement.

Tous les services proposés ne sont pas encore directement accessibles sur internet. Néanmoins Travaux Meilleur Projet propose également la possibilité de rejoindre son réseau.

Si vous êtes vraiment intéressé par l’activité de courtage en travaux et que vous vous sentez l’âme d’un entrepreneur, alors n’hésitez pas à proposer votre candidature pour la représentation de la marque en licence.

Bénéficier d’un secteur de base c’est :

  • Exclusivité territoriale.
  • plus de 13 000 résidences de propriétaires.
  • Un CA travaux potentiel de plus de 15 M€ / an (Uniquement projets > 10 000 €)
  • Pas de droit d’entrée
  • Pas de redevance variable sur le CA
  • Pas de redevance de communication
  • Uniquement un abonnement de 75 € HT /mois pour accéder aux outils de gestion de projet SCREED365

Ensuite pour construire une activité avec la possibilité de croissance et de recrutement de collaborateur, il faut envisager de couvrir 3 à 4 secteurs de base pour travailler en équipe de 3 à 4 collaborateurs.

Envoyer votre demande à service.abonnement@meilleurprojet.com en précisant l’endroit que vous souhaiteriez représenter, nous vous proposerons une étude personnalisée.